KINTSUGI Trio 金継ぎ

Trio Kintsugi, avec Kakushin Nishihara (西原鶴真) et Gaspar Claus.

金継ぎ

> Upcoming events are here
> Les dates de concerts sont ici

Le kintsugi est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée d’or.
Ce type de réparation relève d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, son histoire et les accidents qu’il a pu connaître. La casse d’une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau et le début d’un autre cycle.
C’est aussi le nom que nous avons donné, Gaspar Claus, Kakushin Nishihara, et moi, à notre trio parrainé par Florian Oliveres (le +SILO+, centre de création Coopératif et l’association Détours du Monde) qui nous a permis de monter le groupe en résidence en 2015, puis de jouer l’été 2015, notamment au festival Radio France à Montpellier, aux Suds à Arles, et d’autres concerts.

Kakushin Nishihara chante et joue du biwa.

西原鶴真

Gaspar Claus joue du violoncelle.

Kakushin chante un long poème de la fin du XIIe siècle, L’Epopée de Yoshitsune, odyssée d’un samouraï en fuite.

義経

L’album est enregistré. Sortie prévue le 28 avril 2017, en co-prod des 2 labels Les Disques du Festival Permanent/ Intervalle Triton. Distribution par l’Autre Distribution

Un retour presse du concert d’Arles : « J’ai la sensation d’avoir vécu toutes les émotions d’une vie en quelques notes. J’en ressors bouleversée, grandie, comme réparée à la façon du kintsugi. » Kanu, Médiapart.f

Cliquez sur les images pour les visionner en plus grand et les feuilleter

© 2017 Serge Teyssot-Gay - All rights reserved